Top 10 des voitures de collection italienne


Image Principale
voitures de collection italienne
Paragraphe 1

Si les voitures allemandes brillent par leur puissance, les marques automobiles italiennes se sont fait un nom de longue date dans le sport automobile et l'univers des voitures de prestige. L'indétrônable constructeur italien Ferrari, indissociable de la Scuderia Ferrari, suscite depuis les années 1940 une irrésistible fascination chez les amateurs de belles voitures. Il y a plus d'un siècle commençait l'épopée Alfa Romeo avec des modèles qui attirent les convoitises aujourd'hui, comme l'élégante berline Giulietta des années 1950, à l'époque où la France sort la fameuse Dauphine, la voiture de collection Renault. De la voiture de course à la micro-citadine, l'Italie séduit les amoureux d'automobiles anciennes. Pour rappel, l'âge d'une voiture de collection est de 30 ans minimum. Pour jouir de l’appellation, sa ligne de production doit avoir cessé et elle doit avoir conservé ses pièces d'origine.

Lancia Aurelia de 1950

Avec le premier moteur V6 de série du monde, elle remporte de nombreuses courses et rallyes. Cette auto mythique, qui tire son nom de la Via Aurelia, la fameuse route romaine qui reliait Rome à la Côte d'Azur, apparaît à l'écran dans « Et Dieu... créa la femme » avec Brigitte Bardot ainsi que dans les bandes-dessinées de Hergé, « Tintin au pays de l'or noir et l'Affaire Tournesol ». Confortable et luxueuse, elle concurrence à l'époque Mercedes-Benz.

Fiat 500 de 1957

Aussi connue sous le nom de Nuova 500, l'emblématique modèle de chez Fiat reste le véhicule le plus vendu de toute l’histoire du constructeur. En 1975, à la fin de la production, Fiat aura mis sur le marché près de 3,5 millions de modèles. Indémodable, la petite voiture italienne aux phares ronds, avec ou sans toit ouvrant, attire toujours les nostalgiques. En bon état, elle se négocie entre 10 et 12 000 euros actuellement.

Paragraphe 2

Maserati 3500 GT de 1957

Première Maserati construire en série, la 3500 GT est destinée à concurrencer Ferrari, notamment sur le marché américain. Elle connaît alors un grand succès commercial, assurant la survie du constructeur alors en grande difficulté financière. Avec son design atypique – pare-brise panoramique, ligne étirée, jantes en acier perforé – elle séduit le prince Rainier III de Monaco ou encore l'acteur Tony Curtis. Les lignes de la 3500 GT inspireront les modèles suivants du constructeur, notamment la Maserati Sebring.

Ferrari 250 GT California Spyder de 1958

Sans doute la plus belle voiture de la marque au cheval cabré, la 250 GT California avec son moteur V12 est aussi l'une des plus chères du marché. En 2015, un modèle ayant appartenu à l'acteur français Alain Delon a été acquis pour 16,3 millions d'euros, au Salon Rétromobile à Paris, - un record mondial pour cette vente aux enchères.

Lamborghini 350 GT de 1964

C'est le premier modèle automobile commercialisé par le constructeur italien. Avec son moteur 12 cylindres en V à 60°, ce coupé 4 places Grand Tourisme capable d'atteindre les 250km/h n'a été produit qu'à 120 exemplaires. Cette voiture de luxe, imaginée par le designer automobile italienne Franco Scaglione est aujourd'hui rarissime.

Paragraphe 3

Lancia Fulvia coupé de 1965

Sitôt sortie d'usine, cette 4 cylindres capable de passer de 0 à 100 km/h en 14 secondes emporte un vif succès. Elle marquera son époque grâce aux innombrables victoires obtenues en rallye automobile, comme à Monte-Carlo en 1972.

Maserati Ghibli de 1966

Équipée d'un V8 4,7 L de 330 chevaux, la Ghibli qui tire son nom d'un vent du désert égyptien fait directement concurrence à l'époque aux prestigieuses Ferrari Daytona et Lamborghini Miura. Elle est considérée comme un chef-d'œuvre esthétique, de puissance et de souplesse. Elle est d'ailleurs, selon l'ouvrage « Voitures de légende », la « dernière des vraies GT italiennes ».

Alfa Romeo Spider de 1966

La Spider Duetto, la version cabriolet de l'Alfa Romeo Giulia, est un classique de la marque italienne. Elle n'aura connu que très peu de modifications pendant trois décennies, de 1966 à 1994. Présentée dès sa création aux États-Unis, elle connaît un vif succès. La Spider fait même son apparition au cinéma, dans le célèbre film « The Graduate de 1967 » avec Anne Bancroft et Dustin Hoffman.

Paragraphe 4

Lamborghini Miura de 1966

Produite de 1966 à 1973, c'est l'une des premières voitures sportives de série dotées d'un moteur central-arrière. Elle est devenue l'un des modèles majeurs de l'histoire de l'automobile. De nombreuses personnalités sont tombés sous son charme, comme Miles Davis, Rod Stewart, Nicolas Cage ou Johnny Hallyday.

Autobianchi A112 Abarth de 1969

Avec ce modèle de voiture lancée en 1969, Fiat fait rapidement concurrence à la Mini. Présentée en octobre 1971 au Salon de l'automobile de Turin, l'A112 Abarth connaît un succès fulgurant. Avec une puissance de 58 chevaux, la petite dernière du gérant de Turin fait partie de ces voitures miniatures nerveuses.

De la citadine populaire symbole de Dolce Vita aux modèles de prestige rutilants, ces voitures anciennes sont aujourd'hui très cotées. Il est vivement recommandé de souscrire une assurance voiture collection, plus adaptée mais également moins coûteuse.


Date : 06/06/2019